Mesurer le danger par la forme des fissures d’une maison!

Il est fréquent de constater des fissures sur les façades d’une maison. Doit-on systématiquement s’en inquiéter ? Comment savoir si elles sont obligatoirement synonymes de dégâts à venir ? Est ce que la structure même de la maison est compromise ? Il existe diverses techniques pour reconnaître les différentes types de fissures et savoir comment agir en conséquence. Même si certaines fissures sont, à première vue, bénignes, il est important de s’y attarder afin de diagnostiquer son éventuelle origine et pouvoir, le cas échéant, la réparer rapidement. Savoir reconnaître les fissures permet d’identifier rapidement leurs causes et est un véritable atout pour les professionnels de l’immobilier ayant un rôle de conseil. 

Pourquoi un bien immobilier fissure ?

Les causes de l’apparition de fissures sur une maison sont nombreuses, et elles peuvent résulter d’événements climatiques ou naturels ainsi que de mauvaises applications lors de la construction.

Un choc

Que la maison rencontre un choc direct comme un véhicule qui heurterait un mur, ou indirect, par un séisme ou un arbre qui tombe…

L’instabilité de l’assise

Si les études de sols n’ont pas été correctement réalisées ou que le diagnostic n’a pas été suffisamment pris en compte lors de la construction, les fondations et les murs de la maison peuvent en être fragilisés.

Un affaissement du terrain

En raisons des phénomènes météorologiques comme des périodes de sécheresse ou, au contraire, de fortes pluies, le terrain est mis à rude épreuve et peut s’affaisser, voir s’effondrer, laissant apparaître des fissures.

Les infiltrations d’eau

Si les murs de la maison sont déjà légèrement fragilisés, l’eau peut s’y infiltrer, et, en période de gel, les fissures peuvent se créer.

Les constructions

Si des travaux ont lieu dans l’environnement proche de l’habitation, ils peuvent provoquer des vibrations et le bien immobilier se fissure
La malfaçon peut également être un facteur aggravant de l’apparition de certains types de fissures.

Toutes les fissures ne sont pas forcément dangereuses, mais il est important de savoir les distinguer en fonction de leur nature et de leur forme. Car une petite fissure à l’apparence bien inoffensive peut s’avérer devenir un problème bien plus grave.

Les différents types de fissures

Toutes les fissures doivent être surveillées, mais certaines peuvent se montrer plus inquiétantes que d’autres. On distingue trois principales sortes de fissures :

  • Les microfissures qui généralement sont peu profondes et se limitent à la surface de l’enduit de la façade. Il faut néanmoins les surveiller de près car elles peuvent laisser pénétrer des infiltrations d’eau et représenter, à terme, des problèmes d’humidité non négligeables.
  • Les fissures fines qui mesurent moins de 2 millimètres de largeur et qui, souvent, résultent d’un choc ou de dégâts divers. Il faut veiller à les réparer rapidement et ainsi éviter que le bien immobilier fissure le mur davantage
  • Les fissures profondes, supérieures à 2 millimètres de large peuvent s’avérer très dangereuses si elles ne sont pas prises en charge dans les plus brefs délais. La grande majorité de ces fissures va traverser de part en part la maison et est souvent due à une instabilité structurelle ou à des mouvements importants du sol

La forme des fissures en dit long sur leur dangerosité

Savoir reconnaître les fissures permet d’anticiper leur progression et agir plus rapidement de façon préventive. Si un bien immobilier fissure, il est primordial d’observer leurs formes.

Le bien immobilier fissure le mur verticalement

Ces fissures verticales apparaissent de façon localisée dans les angles. Les constructions verticales en maçonnerie ne nécessitent pas d’études de sol approfondies et il peut en résulter une fragilité de la structure propice à ce que l’immobilier fissure.

Les fissures horizontales

Une fissure horizontale peut être l’indicateur d’une faiblesse dans la construction d’un plancher ou d’une dalle ne mettant pas en danger immédiat l’intégrité de la maison mais pouvant, à moyen ou long terme, venir fragiliser l’ensemble.

Les fissures traversantes

Le bien immobilier fissure sur la totalité de la longueur d’un mur, d’où son nom de traversant. Il est impératif de procéder à un diagnostic précis car la structure même de l’habitation est soumise à un risque de sécurité.

Les fissures en escalier

Si vous constatez ce type de fissures, il y a de grandes chances qu’elles soient le résultat d’un problème structurel qui vient désolidariser les différents éléments de construction. Les fissures suivent le schéma des parpaings et le risque d’effondrement est très élevé.

Les fissures obliques

Ces dernières résultent de l’addition de plusieurs facteurs qui créent une tension importante sur l’intégrité de la maison, il y remédier dès leur première constatation.

 

Vous l’aurez compris, savoir reconnaître les fissures sur la façade d’une maison est un atout indispensable pour évaluer les risques de dégradation et l’intégrité structurelle du bâtiment

 

castell immobilier agde agence mmobiliere agde

 

Source : flash-immo.fr

Pin It

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>